Présentation

  • : Les Éditions Lettres Vives
  • Les Éditions Lettres Vives
  • : Créées en 1981, par Claire Tiévant et Michel Camus, les Editions Lettres Vives publient des textes d'auteurs contemporains sous tendus par une pensée philosophique exprimée dans une langue riche et singulière. Notre catalogue compte environ 180 titres répartis en deux collections : "Entre 4 Yeux" (prose, prose poétique) : P. Bettencourt, Ch. Bobin, Joël Vernet, Marcel Moreau, D. Sampiero, J.-F. Pocentek, etc. "Terre de Poésie" (poésie) : J. Ancet, R. Juarroz, A. Gamoneda, etc.
  • Contact

Profil

  • Claire Tiévant
  • Ethnologue de formation, Claire Tiévant est directrice littéraire des Éditions Lettres Vives depuis leur création avec Michel Camus en 1981.
  • Ethnologue de formation, Claire Tiévant est directrice littéraire des Éditions Lettres Vives depuis leur création avec Michel Camus en 1981.

Campu Magnu, siège de L.V.

Campu Magnu

 

Éditions LETTRES VIVES

B.P.  7

Campu Magnu

20213 Castellare di Casinca

Tel : 04 95 36 40 93

Mail : lettresvives@mic.fr


Les Auteurs

Jacques ANCET

Monique APPLE

Alain ARNAUD

Pierre BETTENCOURT

Zeno BIANU

Christian BOBIN

Françoise BOCQUENTIN

Michel CAMUS

Albert CARACO

Roland CHOPARD

Jean-Marie DE CROZALS

Jean DUBUFFET

Antonio GAMONEDA

Raphaële GEORGE

Jean-Louis GIOVANNONI

Herberto HELDER

Roberto JUARROZ

Jean-pierre LOMBARD

Claude LOUIS-COMBET

Thierry MARTIN-SCHERRER

Claude METTRA

Marcel MOREAU

Roger MUNIER

Yves NAMUR

Jean-Luc PARANT

Gérard PFISTER

Jean-François POCENTEK

Antonio RAMOS ROSA

Alain ROUSSEL

Dominique SAMPIERO

Miriam SILESU

Alain SUIED

Frederick TRISTAN

Joël VERNET

Paulina VINDERMAN

 

 

 

 

 

Manuscrits

Nous acceptons de recevoir des manuscrits mais nous ne pouvons vous garantir d'échéance pour les réponses ni assurer le retour de vos manuscrits par voie postale. Devant l'ampleur de vos demandes, et par respect pour l'environnement, nous vous remercions de privilégier l'envoi de vos manuscrits par mail : lettresvives@mic.fr  

Nous vous remercions de votre patience et de votre compréhension.

 

 

31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 23:10
Dominique Sampiero

Dominique Sampiero

Le-maitre-3---copie.jpg

 

  LE MAÎTRE DE LA POUSSIÈRE

SUR MA BOUCHE

 

Dominique Sampiero

 

« Voici un texte sur le silence de mon grand-père. Et l’ombre de ce silence qu’était ma grand-mère. Au village on les appelait la planche et le silure. J’ai grandi comme un petit pois et une mouche dans le feuillage de leur visage qu’un sourire parfois entrouvrait pour me laisser partir. Leur patience m’a appris cette danse de l’arbre qui lâche ses oiseaux entre le ciel et la terre. Que jouir se frotte sur le trou de pic vert caché sous les jupes des filles. Et que ma vie réelle passait comme un nuage dans la mémoire de l’aubier. Car dans aubier maintenant j’entends aube. Et tout ce qui n’est pas dit remplit d’une eau fraîche le puits de mon cœur. »                            Dominique Sampiero

 

Titres publiés aux Editions LETTRES  VIVES ( disponibles)  :

 

La fraîche évidence ( 1995). Les pluies battantes ( 1996). Retour au sang ( 1997). La chambre au milieu des eaux,(1998). Le ciel et l'étreinte, (2000). Sainte-Horreur du poème (2001).  Patience de la blessure (2003). Carnet d’un buveur de ciel (2007).

 

 

*                  *

*

 

 

 

                                       Puisqu'il est 1

  PUISQU'IL EST CE SILENCE

Jacques ANCET

 

{C}

"L'annonce de la disparition d’Henri Meschonnic, en avril 2009, m'a si profondément bouleversé, qu'un texte s'est mis à s'écrire, où ses mots se mêlaient aux miens, sa vie à la mienne. Et, pendant le mois et demi où je l'écrivais, Henri était là, à l'intérieur, dans toutes ces bribes de souvenirs qui revenaient de lui et, à l'extérieur, dans ce printemps qu'il ne pouvait plus voir, dans l’herbe qui poussait à vue d'œil, dans les traînées jaunes de primevères, dans l'explosion blanche des poiriers, dans les visages changeants de la montagne. Et, ce que je voyais alors, je le voyais autant par ses mots, par ses yeux que par les miens qui vivaient de toute sa force de parole, de toute sa force de vie. D'où ce titre qui, tout en évoquant le silence de sa disparition, tout en faisant signe vers le titre d'un de ses propres livres, Puisque je suis ce buisson, nous dit, comme il le disait toujours, que dans toute parole vraie c'est le silence qu'on entend."           Jacques Ancet

 

{C}

Titres publiés aux Editions LETTRES  VIVES ( disponibles)  :

 

La chambre vide, 1995.   L'Imperceptible, 1997.     Vingt-quatre heures l'été, 2000. Le jour n'en finit pas, 2001.               La brûlure, 2002.    La dernière phrase, 2004.        L’Identité obscure, 2009 (Prix Apollinaire 2009).

                                                                      

 

 

 

 

 

 

Henri Meschonnic

Henri Meschonnic

Partager cet article

Published by Claire Tiévant
commenter cet article

commentaires

PARUTIONS PRINTEMPS 2016

 

Huit fois le jour

Jacques ANCET

à paraître en Mars 2016

 

Un cratère à cordes

Marcel MOREAU

à paraître en Avril 2016

 

Sous la cendre

Roland CHOPARD

à paraître en Mai 2016

 

Les lèvres et la soif

Yves NAMUR

à paraître en Mai 2016

 

Liens